Devis et

contact

Marie Fillon

Tél : 06 81 12 86 95

E-mail : contact@mariefillon.com

Adresse : Lieu dit Tabuteau, 79120 Lezay (FR)

Règlementation
Mentions Légales

© 2018 par Marie Fillon. Créé avec Wix.com

Demande de devis 

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

Nos

Sculptures

Les sculptures sont le fruit d'une reflexion et d'un travail de 2 années.

Elles sont l'aboutissement d'une démarche artistique.

Elles sont la joie, la rêverie, l'amour et la passion.

Pièce Unique

Pour toi, j'irai décrocher la lune

L’homme est travaillé  avec du tissus tendu pour son pantalon, du papier pour la structure du buste et de la tête,

une veste de soie grise.

La lune est en céramique (porcelaine), faite par

Emmanuelle Foucaud, céramiste.

 

Il a été très intéressant de travailler en binôme, d’associer différentes matières. Le but étant de rester dans des matières naturelles tout en restant poétique.

 

Henri (c’est son nom) est un tendre, un romantique et il aime les calins ! Pour faire plaisir, car il est toujours très attentionné, il irait décrocher la lune…. pour toi.

Dame Nature

Le vert. Le vert s’installe dans nos intérieurs et nous avons besoin d’une touche de nature. C’est pourquoi Dame nature est née.

Sa robe de soie, sa dentelle et ses broderie nous apporte

douceur et zénitude

Son corps est travaillé avec du papier, son visage en argile, ses cheveux en soie couleur or.

 

Un travail en équipe puisque les lianes de lierres ont été créées par Sophie Monsimer de Osmie Créations en porcelaine froide.

Sophie présente des fleurs en bijoux, en bouquet, en tableau.

Miss Chapeautée

La robe est en soie bleu marine, une touche de dentelle à pois, quelques points de broderie. Un corps travaillé en papier, Melle Chapeautée prend le vent !

 

 

 

Une touche de poésie et de délicatesse .

Des papillons dans la tête

L’homme est travaillé avec du tissus tendu en lin pour son pantalon, du papier pour la structure du buste et de la tête,

une veste en lin bleu.

Les fleurs sont en cuir, découpées et assemblées par Anne Rambaud (Peau d’Anne), maroquinière.

 

Il a été très intéressant de travailler en binôme, d’associer différentes matières. Le but étant de rester dans des matières naturelles tout en restant poétique.

Curieuse

La jupe est travaillée avec de la soie et

du coton.

Un galon doré pour souligné les formes

Du papier pour travailler sur un petit côté graphique.

Le buste est monté en papier puis fini avec une belle veste en soie bleue.

 

 

L’élégance au rendez vous. ...

La violoniste

La jupe est travaillée avec de la soie et du tissus japonais

Chaque partie est tendue manuellement, ou travaillée avec du contrecollé pour abat jour.

Puis le haut du corps, du buste et la tête, est modelé en papier maché.

Un mélange de papier et de soie rose pour la femme. Un violon en papier et branche d'arbre sur le point de s'épanouir.

 

Le violon est un instrument qui me fascine par sa petite forme, sa délicatesse et son son.

En imaginant cette Violoniste, j'ai voulu montrer, par la douceur et le pastel de sa robe en mouvement, toute la poésie qui se dégage de la musique .

La mouvance de ses jupons nous invite à danser, à réver, à être léger.

La poésie et l'innocence s'installent dans cette sculpture de femme « L'Envoutante »

La mère et l'enfant

La jupe est travaillée avec de la soie tendue et plissée et de la dentelle.

Chaque partie est tendue manuellement.

Puis le haut du corps, du buste et la tête, est modelé en papier maché.

Du papier japonais est ainsi travaillé de façon déstructuré pour le haut de la robe.

De la dentelle est aussi utilisé sur certaine partie de l'enfant.

 

Douce, apaisante, pure, joie, rire et pleurs, tel est le lien de la mère à son enfant.

Ici, envol vers la joie de vivre !

La lettre à Elen

La jupe est travaillée avec de la soie, de la dentelle et des plumes.

Chaque partie est tendue manuellement, les plumes, elles, sont assemblées les unes à coté des autres, pour former un duvet.

Puis le haut du corps, du buste et la tête, est modelé

en papier maché.

Le chapeau est en papier de soie, le buste travaillé avec un papier japonais .

 

En structurant Elen, en Noir et Blanc, j'ai voulu évoquer, par cette lettre reçue, à la fois la souffrance, la douleur et en même temps l'espérance, l'amour, la vie.

Le vent souffle dans sa robe, les jupons s'envolent, le mouvement de son chapeau se met à onduler, les feuilles de sa lettre lui échappe... est ce la liberté ?

Coquelicot

La jupe est travaillée avec du papier japonais, de la dentelle et de la soie

Chaque partie est tendue manuellement,

ou plissé avec le papier

Puis le haut du corps, du buste et la tête, est modelé en papier maché.

Puis, retravaillé avec du papier plissé et destructuré.

Ses jupons blanc, de pois et de graphisme happés par le souffle du vent, nous donne la teneur du

caractère de Mlle.

Un mélange de matière dans la jupe, du solide au délicat, du papier au tissus, qui nous fait penser, peut être, à une force qu'elle à. A la fois brutale et douce.

Tenant son coquelicot, elle s'adoucit et s'apaise.